lundi, Oct 23rd

Vous êtes ici : Tadjikistan Liberté d'expression Chabnam Khoudoïdova, citoyenne tadjikistanaise, détenue en Biélorussie, a enfin pu avoir accès à un avocat

Chabnam Khoudoïdova, citoyenne tadjikistanaise, détenue en Biélorussie, a enfin pu avoir accès à un avocat

shabnam
Le 14 juillet 2015, un avocat biélorusse a enfin pu rencontrer la prévenue Chabnam Khoudoïdova, selon sa soeur Mijgona Khoudoïdova. 
Chabnam Khaïroulloïevna KHOUDOÏDOVA est née le 20 décembre 1986 en république socialiste soviétique du Tadjikistan, à Koulob (Sud du pays, 3ème ville par sa population). Elle a une fille (mineure).
Chabnam Khoudoïdova soutenait activement les idées de l’opposition politique au Tajikistan sur les réseaux sociaux, et défendait la nécessité d’y mener des réformes démocratiques.  Elle participait également autant qu’elle le pouvait à des actions humanitaires en soutien à des migrants tadjikistanais, partis de leur pays pour des raisons économiques. 
L’activiste du “Groupe 24”, inscrite par le Tadjikistan sur la liste des personnes recherchées par Interpol, se trouve actuellement à la maison d’arrêts n°7 (ministère de l’Intérieur de Biélorussie). Nous venons d’apprendre qu’elle avait été arrêtée et placée en détention provisoire le 13 juin 2015, et non le 15 comme nous l’avions écrit précédemment. Elle a ainsi passé les trois premiers jours de sa détention provisoire dans une cellule d’isolement des services douaniers, avant d’être transférée à la maison d’arrêts de Brest. 
Chabnam Khoudoïdova a demandé l’asile politique en Biélorussie et sa requête serait actuellement à l’étude. Quant aux conditions de détention et au traitement auxquels elle est soumise, elle n’a aucun grief.  Chabnam Khoudoïdova est avant extrêmement inquiète face à la menace d’un retour forcé au Tadjikistan. 
L’association “Droits de l’homme en Asie centrale”- AHRCA salue l’autorisation délivrée à Chabnam Khoudoïdova d’avoir accès à un avocat. Cette condition est indispensable pour le respect de son droit fondamental à se défendre. 
Pour plus d’information, lire les précédents communiqués de l’AHRCA à ce sujet :
 — «Tadjikistan : Maksoud Ibraguimov, chef du mouvement politique “La jeunesse pour la renaissance du Tadjikistan” condamné à 13 ans de prison», 15.07.2015;
— «Biélorussie: Chabnam Khoudoïdova, en maison d'arrêts depuis dix jours, n'a toujours pas accès à son avocat», 04.07.2015;
— «Biélorussie: arrestation de l’activiste tadjikistanaise Chabnam Khoudoïdova, membre du “Groupe 24”», 18.06.2015; 
—  «Turquie: l’opposant politique Oumarali Kouvatov tué par balle à Istanbul», 05.03.2015;
— «Arrestations d’activistes tadjikistanais  et disparition de Maksoud Ibraguimov à Moscou», 26.01.2015;
—  «Turquie: le président du “Groupe 24” Oumarali Kouvatov menacé d’extradition », 13.01.2015;
—  «Turquie: arrestation président du «Groupe 24» Oumarali Kouvatov»,  20.12.2014;
— «Russe: tentative d’assassinat contre l’opposant politique tadjikistanais Maksoud Ibraguimov», 01.12.2014.