19
Sam, Sep

Le Helsinki Committee de Norvège et l’Association Droits de l’Homme en Asie Centrale ont adressé conjointement deux lettres aux gouvernements de Biélorussie et de Moldavie pour les appeler à respecter leurs engagements internationaux, et à ne pas extrader deux activistes pacifiques tadjiks issus de l’opposition vers leur pays d’origine, où ils risqueraient d’être torturés et soumis à de mauvais traitements.